Non classé

Essai Bmw C evovution

Nous avons testé pour vous : le BMW C Evolution :

A part ses voitures performantes, la marque BMW propose pour les amateurs des scooters le C Evolution électrique, et ce, depuis 2014.  En effet, la firme allemande développe depuis plusieurs années des véhicules électriques tels que la BMW i3 et dont la batterie est utilisée également pour le scooter C Evolution.

Nous avons testé ce scooter électrique pendant une semaine. Ci-dessous notre expérience et nos interprétations.

Design

Les designers moto de la maison bavaroise ont su se démarquer des autres scooters par le style décoiffant de la C Evolution modèle 2017. Couleur argentée avec des panneaux en vert, courbes aérodynamiques, feux avant LED qui attirent l’attention des passants, sont les apparences impressionnantes de ce bijou à 2 roues.

Cerise sur le gâteau, l’écran TFT qui rassemble tous les indicateurs de la moto, du compteur à l’ordinateur de bord, en passant les jantes ALU.

L’emplacement des batteries sous la selle a limité le volume du coffre, mais il peut quand même accueillir un casque intégral.

Autonomie

Le propulseur est très vigoureux et accélère rapidement dès l’ouverture des «gaz» à la poignée droite. Sa fougue est parfaitement maîtrisée grâce à une régulation électronique innovante. Quatre modes de pilotage s’offrent aux conducteurs, et qui influent sur la consommation d’électricité, sur l’arrivée de l’accélération et sur la présence du frein moteur (simulé).

L’autonomie déclarée, allant jusqu’à 160 km, est difficile à atteindre. Elle est en réalité un peu supérieure à 120 km. A cette allure, le C Evolution est stable et la maîtrise du guidon est très facile.

Dans les agglomérations urbaines et sur les petites routes, ce maxi-scooter plaisant à conduire est efficace pour se garer grâce à son système de marche arrière. Les freins sont puissants et dotés d’un système ABS.

La prise de virage est plaisante et sans risque tant que le conducteur sera vigilent et attentif sur la route.

Mode de conduite

Le scooter BMW C Evolution offre  4 modes de conduite. Par prudence, nous avons opté au début pour le mode Eco Pro, c’est l’idéal pour se faufiler entre les ruelles de la ville.

Sur les grandes routes, nous sommes passés en mode Road. La différence est significative, avec des fortes accélérations, le C Evolution devient un super bike, comparable au BMW C 650 GT.

Seul bémol, l’éclairage nocturne qui  n’est pas très adapté aux petites routes de campagne.

Le mode Dynamic quant à lui, porte réellement son nom. Le scooter BMW électrique peut dépasser la vitesse de certaines citadines à 3 cylindres.

Chargement de batterie

La recharge de la batterie est un jeu d’enfant car il suffit de brancher le câble d’alimentation localisé dans le coffre à une prise « domestique » 220 V. Nous pouvons en moins de 4 heures faire le plein pour reprendre la route.

Par contre, la consommation d’énergies est assez grande surtout lorsque la moto est en mode Dynamic ou Road. Mais il ne faut pas oublier que le kilomètre coûte environ 2 fois moins cher qu’avec un scooter qui roule en essence ou en diesel.

Achat ou location ?

A 15 000€, ce véhicule n’est certes pas abordable. De plus, il ne sera pas idéal pour les longs trajets par risque de ne pas trouver des stations de recharge. Donc, nous vous conseillons de le louer pour une courte ou longue durée. Ça sera moins cher que son achat.

Conclusion

Nous avons essayé de nombreux scooters et motos et nous reconnaissons que le BMW C Evolution est vraiment surprenant, non seulement par son apparence raffiné mais surtout par sa puissance époustouflante, car n’oublions pas qu’il est considéré comme un véhicule électrique et à 2 roues, et dont la vitesse est limité par rapport aux autres véhicules essence ou diesel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *