FCGE RENT

Les actualités

Essai et caractéristiques du scooter électrique NIU M+

Essai et caractéristiques du scooter électrique NIU M+ 

NIU M+ : le scooter électrique qui fait parler de lui

Scooter 100% électrique avec batterie amovible, le NIU M+ promet d’être pratique, économique et performant sur les routes. Cap sur ce véhicule à 2 roues qui fait fureur en ce moment.

Design et finitions

Dès le premier regard, on constate que le Niu M+ est à la fois épuré et très sophistiqué, jusque dans les moindres détails.

Epuré parce que c’est un petit scooter avec des lignes classiques et sans caractéristiques futuristes, qui nous rappelle la fameuse Vespa. Mais en découvrant ses caractéristiques techniques, on se rend compte que c’est le résultat d’un design très soigné.
D’abord, il se distingue par son siège large et confortable, ses poignées arrière affinées et sa béquille latérale en alliage léger.

Ensuite, il y a des détails qui vont vous surprendre de les trouver dans un cyclomoteur si petit et si simple. Par exemple, il y a une télécommande qui, en plus d’activer l’alarme antivol, elle permet la mise en route à distance. On trouve également des clignotants avec indicateur sonore et LED ainsi qu’un régulateur de vitesse qui permet d’améliorer la conduite sécurisé.

Sous la selle se trouve la batterie amovible protégée dans un étui confortable (elle pèse un peu plus de 11 kg). Enfin, il y a le tableau de bord, affichant la vitesse, la charge de la batterie (sous forme graphique et en pourcentage), l’horloge, l’odomètre et l’indicateur du mode de conduite (pleine puissance ou économique).

Moteur et performances

Selon le code de la route, le M+ équivaut à un cyclomoteur, puisque sa vitesse maximale est limitée à 45 km/h. Fabriqué par la firme allemande Bosch, le moteur électrique génère une bonne puissance et la mise en route est correctement contrôlée par l’unité de contrôle.
Le M+ est léger, il pèse environ 65 kg, et mesure un peu plus d’un mètre et demi de long, ce qui explique sa conduite facile et amusante. Très agile, il s’adapte et se gare partout.
Aujourd’hui, le moteur électrique n’est certainement pas une nouveauté, mais ce scooter réussit à surprendre les adeptes des véhicules 2 à roues, particulièrement par son système de contrôle moteur qui offre 2 options, le mode pleine puissance et le mode économique.
La batterie en Lithium est d’une capacité de 42 Ah, elle est localisée sous la selle, ce qui veut dire que le NIU M+ est sans coffre à casque. La puissance maximale du moteur est estimée à 1400W, suffisante pour circuler en ville.

Conduite et autonomie

Parfaitement silencieux, le scooter électrique M+ ressemble dans sa conduite à une moto de 50cc. Malgré l’absence d’ABS et ses pneus assez minces, son système de freinage assure une sécurité optimale tant pour le conducteur que pour les autres usagers de la route.
Son autonomie est annoncée à plus de 100km si on roule à une vitesse maximale de 45km/h et avec une batterie chargée à 100%. Pour améliorer son endurance, on peut se procurer d’une autre batterie de réserve.

Prix et consommation

Le NIU M+ est en vente à partir de 2.600 euros, une somme onéreuse si on la compare à celle des scooters à carburant. Mais lorsqu’il est mis en location, le prix devient très abordable surtout pour les locations en LLD.

En ce qui concerne la consommation, il est bien connu que dans le cas des scooters électriques, la performance de la batterie est fortement influencée par le mode de conduite des motards. Mais en utilisation régulière en ville, il n’y a aucun risque de tomber en panne de batterie, une charge complète assure en effet une autonomie d’environ 90km, et la recharge est très facile grâce à la mise en place de plusieurs bornes d’alimentations électriques dédiées aux véhicules électriques.

Vous êtes intéressé par ce scooter électrique ? Vous souhaitez l’essayer ? Vous voulez le louer pendant un jour ou une semaine ? Notre agence FCGE Rent met à votre disposition une gamme toute neuve de scooters NIU M+ prête pour la location. N’attendez pas, réservez dès maintenant.

mandataire

Les raisons de choisir un professionnel du commerce de l’automobile

C’est difficile à croire mais l’achat de son véhicule chez un mandataire est de plus en plus intéressant qu’aller chez les concessionnaires.

Pour acheter une voiture neuve, il vaut mieux s’adresser auprès d’un vrai professionnel de la vente automobile. Pour cela, Internet peut intervenir pour trouver la perle rare. En effet, la majorité des vendeurs disposent d’un site web pour présenter leur offre ou leur véhicule en stock. Ainsi, les amateurs de véhicule ancien, par exemple, n’auront pas beaucoup de difficulté à dénicher le modèle de voiture qu’ils recherchent. Il leur suffit de contacter un mandataire pour retrouver la voiture qui leur tient à cœur.

En tant qu’intermédiaire entre un particulier et un réseau de distribution, celui-ci est en mesure de vous fournir le véhicule de vos rêves à un prix imbattable. Grâce à l’importation depuis d’autres pays européens, ce professionnel peut en effet vous proposer des tarifs exceptionnels sur les modèles neufs ou d’occasion. Le rachat en lot des stocks de voitures qu’il effectue aux concessionnaires lui permet de bénéficier d’un rabais important.

L’achat d’un véhicule classique via un professionnel

Beaucoup de personnes souhaitent investir dans un véhicule classique. La solution la plus favorable pour se faire plaisir est de s’adresser directement chez un mandataire automobile. Ce dernier peut vous proposer le modèle de vos rêves en excellent état et à un tarif incroyable. D’ailleurs, il vous propose les garanties nécessaires comme tout achat de véhicule en concession. Ce type de vendeur automobile peut être votre partenaire idéal pour réussir votre projet. Les modèles de voiture qu’il vous propose seront toujours en excellent état. Pour information, il se peut que votre mandataire possède également dans son stock des véhicules pratiquement neufs d’époque. Ces voitures ont peu roulé ou n’ont jamais été mises en circulation. Néanmoins, il s’avère important de bien se faire conseiller avant d’acheter ce genre de voiture. Pour cause, un vice caché sur le véhicule peut déstabiliser son bon fonctionnement et risque de gâcher le plaisir.

Un financement auto auprès d’un professionnel, c’est possible !

En optant pour un prêt-auto, les automobilistes auront à leur disposition une plus grande marge de négociation auprès du vendeur. Outre la location avec option d’achat, cette formule figure parmi les solutions de financement proposées par les professionnels de la vente automobile. Il s’agit d’une excellente alternative pour ne pas toucher votre épargne, car vous en aurez toujours besoin en cas de dépenses imprévues. Demander un crédit pour acquérir la voiture de vos rêves contribue ainsi à vous libérer d’un achat de véhicule en liquide. Le fait de choisir un financement pour acheter votre auto rassure également les vendeurs de voitures. Le crédit auto auprès d’un mandataire procure divers avantages aux acheteurs. Ils n’auront plus à se déplacer à la banque pour concrétiser leur demande de prêt. Des conseillers se trouvent à votre disposition pour des informations supplémentaires concernant l’achat d’un véhicule neuf.

Smart

Essai de la voiture électrique Smart ForTwo : avis d’experts

Les essais des voitures électriques telles que la Smart Fortwo est de plus en plus demandés. En effet, Alors que le monde continue la transition vers la conduite écologique, nous commençons enfin à avoir une certaine variété dans le design et les performances des voitures électriques disponibles sur le marché. Audi, BMW et même Jaguar semble déjà orienter leur production vers l’option hybride.
Mercedes-Benz et Smart, quant à eux se sont engagés plus tôt à commercialiser des véhicules 100% électriques. La toute conception citadine est une Smart ForTwo Drive. Ci-dessous, notre avis après l’avoir testé sur les routes parisiennes.

Le design de la Smart Fortwo

Produite en 2018, elle possède un extérieur semblable à ses précédentes, mais elle se distingue quand même par ses nouvelles lignes affinées et le toit ouvrant en tissu rigide pour sa version cabriolet.
L’intérieur quant à lui, offre plus de confort. Le siège du conducteur reste bien pensé et suffisamment spacieux pour conduire aisément. Les sièges des passagers peuvent largement les accueillir ainsi que leurs affaires pour de courts trajets locaux.
Cette voiture électrique possède de jolis compteurs qui indiquent à part les paramètres standards, la charge restante de la batterie. Sur l’afficheur, nous trouvons aussi l’autonomie restante.
Au centre du tableau de bord se trouve un écran tactile facile à manipuler.
Même si nous ne l’avons pas essayé, la version Prime comprend des sièges chauffants, du tissu noir sur la planche de bord et un toit vitré panoramique. D’excellentes options pour les personnes cherchant plus de confort.
Smart ForTwo ne s’est pas contentée de son toit rétractable ou d’incruster une bobine électrique dans un bloc en métal. Tout un petit système technologique a été conçu autour pour séduire ses clients qui ne cessent d’augmenter partout en Europe.

Autonomie et conduite cette voiture électrique

Etre minuscule et léger, procure un certain plaisir intrinsèque, notamment une meilleure perception de la vitesse et un rayon de braquage plus faible. C’est ce qui caractérise la nouvelle Smart Fortwo électrique de ses homologues citadines.
Son nouveau moteur à trois cylindres a une puissance moyenne convenable grâce à son système turbocompressé. La Smart ForTwo atteint facilement 90km/h en 10 secondes, ce qui n’est pas rapide, mais convenable dans les villes.
Le freinage brusque est efficace, et il ne provoque pas le dérapage des roues arrière.
La conduite du ForTwo est réactive et facile. Elle est étonnamment stable à des vitesses plus élevées. Il n’y a pas beaucoup de feedback sur la route, mais elle n’est pas une voiture de performance, donc les réglages sont adaptés pour la circulation urbaine. Et d’ailleurs, c’est ce que nous avons remarqué durant l’essai.
L’essai montre que La nouvelle transmission à double embrayage améliore considérablement la maniabilité par rapport à la génération précédente. Un bon point pour les ingénieurs auto qui ont su corriger le défaut de l’ancienne version.

La batterie de la Smart électrique

Smart Fortwo a voulu simplifier le processus de charge. La voiture possède un câble de recharge permettant d’alimenter la batterie en 7 heures maximum sur une simple prise domestique. Toutefois, il faudra installer un boitier Wallbox pour réduire le temps de chargement. Parlez-en à votre concessionnaire auto, il vous guidera vers les entreprises spécialisées en la matière.
Etant experts en voiture électrique, nous vous prodiguons une astuce déjà essayée et approuvée, et qui peut vous épargner la recharge régulière de la batterie en hiver comme en été. Il faut en effet garder en mémoire que la consommation du chauffage ou de la « clim » peut consommer de 30 à 50% de la batterie. Nous vous recommandons donc de mettre à température l’habitacle tant que la voiture est branchée dans la prise !

Pour conclure

La voiture électrique Smart Fortwo (Drive ou cabriolet) n’est pas faite pour tout le monde. Cependant, c’est une option très intéressante pour ceux qui veulent un véhicule écologique et qui n’ont pas des besoins de conduite très exigeants. Cet essai a montré aussi que la nouvelle Smart Fortwo électrique est parfaite pour la conduite en ville, elle peut stationner n’importe où, contourner les embouteillages en traversant les petites ruelles, et surtout, ne pas dissiper de polluants atmosphériques.

2

Essai et test performances du scooter électrique BMW C Evolution

A part ses voitures performantes, la marque BMW propose pour les amateurs des scooters le BMW C Evolution électrique, et ce, depuis 2014.  En effet, la firme allemande développe depuis plusieurs années des véhicules électriques tels que la BMW i3 et dont la batterie est utilisée également pour ce scooter.

Nous avons fait un essai du scooter électrique BMW C Evolution pendant une semaine. Ci-dessous notre expérience et nos interprétations.

Design du scooter électrique C Evolution

Les designers moto de la maison bavaroise ont su se démarquer des autres scooters par le style décoiffant de la C Evolution modèle 2017. Couleur argentée avec des panneaux en vert, courbes aérodynamiques, feux avant LED qui attirent l’attention des passants, sont les apparences impressionnantes de ce bijou à 2 roues.

Cerise sur le gâteau, l’écran TFT qui rassemble tous les indicateurs de la moto, du compteur à l’ordinateur de bord, en passant les jantes ALU.

Nous avons constaté lors de cet essai que l’emplacement des batteries sous la selle a limité le volume du coffre, mais il peut quand même accueillir un casque intégral.

Autonomie

Son propulseur est très vigoureux et accélère rapidement dès l’ouverture des «gaz» à la poignée droite. Sa fougue est parfaitement maîtrisée grâce à une régulation électronique innovante. Il offre quatre modes de pilotage s’offrent aux conducteurs, et qui influent sur la consommation d’électricité, sur l’arrivée de l’accélération et sur la présence du frein moteur (simulé).
L’autonomie déclarée, allant jusqu’à 160 km, est difficile à atteindre. Durant l’essai, elle est en réalité un peu supérieure à 120 km. A cette allure, le C Evolution est stable et la maîtrise du guidon est très facile.
Dans les agglomérations urbaines et sur les petites routes, Il est facile à conduire et efficace pour se garer grâce à son système de marche arrière. Les freins sont puissants et dotés d’un système ABS.
La prise de virage est parfaite et sans risque tant que le conducteur sera vigilent et attentif sur la route.

Mode de conduite du scooter BMW C Evolution

Le scooter électrique BMW C Evolution offre 4 modes de conduite. Par prudence, nous avons opté au début pour le mode Eco Pro, c’est l’idéal pour se faufiler entre les ruelles de la ville.
Sur les grandes routes, nous sommes passés en mode Road. La différence est significative, avec des fortes accélérations, le BMW C Evolution devient un super bike, comparable au BMW C 650 GT.
Seul bémol, l’éclairage nocturne qui n’est pas très adapté aux petites routes de campagne.
Le mode Dynamic quant à lui, porte réellement son nom. Cette moto peut dépasser la vitesse de certaines citadines à 3 cylindres plusieurs fois au cours de notre essai d’une semaine.
électrique peut dépasser la vitesse de certaines citadines à 3 cylindres.

Chargement de batterie de ce scooter électrique

La recharge de la batterie est un jeu d’enfant car il suffit de brancher le câble d’alimentation localisé dans le coffre à une prise « domestique » 220 V. Nous pouvons en moins de 4 heures faire le plein pour reprendre la route.
L’essai du BMW C Evolution a montré aussi que la consommation d’énergies est assez grande surtout lorsque la moto est en mode Dynamic ou Road. Mais il ne faut pas oublier que le kilomètre coûte environ 2 fois moins cher qu’avec un scooter qui roule en essence ou en diesel.

Achat ou location ?

A 15 000€, le scooter BMW C Evolution n’est certes pas abordable. De plus, il ne sera pas idéal pour les longs trajets par risque de ne pas trouver des stations de recharge. Donc, nous vous conseillons de le louer pour une courte ou longue durée. Ça sera moins cher que son achat.

Conclusion

Nous avons essayé de nombreux véhicules à 2 roues et nous reconnaissons que le scooter électrique BMW C Evolution est vraiment surprenant, non seulement par son apparence raffiné mais surtout par sa puissance époustouflante, car n’oublions pas qu’il est considéré comme un véhicule électrique et à 2 roues, et dont la vitesse est limité par rapport aux autres véhicules essence ou diesel.

Electique

Le marché des voitures électriques en France

Le marché des voitures électriques en France : constat et actions à faire pour booster la vente

Malgré la conception de plusieurs voitures électriques par les grands constructeurs automobiles français et internationaux, les ventes n’ont pas bien progressé. En effet, les véhicules à énergies propres représentent actuellement, seulement 1.2% des immatriculations en France.

Ce taux faible est dû essentiellement au prix onéreux de la voiture électrique, au temps très long de la recharge de la batterie ainsi qu’à l’autonomie réduite sur les routes.

Donc, on est loin des spéculations qui prévoient une explosion des ventes atteignant jusqu’à 30% d’ici 2030. Mais il est à noter quand même que la France reste en haut du classement européen en termes de vente de voitures « propres », suivie par la Norvège et l’Allemagne.

Quelles sont les voitures électriques les plus vendues en France ?

Selon le Comité des Constructeurs Français d’Automobiles (CCFA) et Avere-France.org, les voitures électriques les plus vendues durant le premier semestre 2018  sont :

Renault ZOE

En pôle position, on trouve  la Renault ZOE avec une hausse de vente de 60.90% par rapport à 2017.

Nissan LEAF

La 2ème place est arrachée par la Nissan LEAF qui confirme son succès auprès du client français en affichant une hausse de plus de 143.01%.

BMW i3

La BMW i3 entre en fanfare dans le classement 2018 en occupant la 3ème place avec plus de 183 voitures vendues.

Tesla Model S

La Tesla model S quant à elle, connait une baisse de vente par rapport à la même période de l’année 2017, mais garde quand même sa 4ème place.

Smart ForTwo

A la 5ème place, on trouve la Smart ForTwo avec moins de 100 unités vendues (Ce nombre n’inclut pas les Smart achetées pas les agences de location de voitures électriques).

En résumé, durant les 6 premiers mois de l’année 2018, 14 381 voitures 100% électriques ont été vendues (source : avere-france.org), soit avec une légère hausse par rapport à la même période en 2017.

N.B : Les voitures hybrides n’ont pas été prises en compte dans ce classement.

Aides à l’achat d’une voiture électrique pour booster les ventes en 2018

Pour inciter les consommateurs à acheter ce type de voiture, l’Etat français a mis en place une série d’aides à l’achat.

Voiture électrique et bonus écologique

En raison du prix exorbitant des voitures électriques, un bonus écologique (bonus-malus) est mis en place et qui permet à l’acheteur de gagner  jusqu’à 6000€. La formule est simple : moins de CO2 émis, plus d’argent gagné.

Ce bonus peut être directement déduit du prix d’achat par le concessionnaire. Pour ce faire, l’acquéreur d’une voiture électrique doit déposer une demande d’aide à l’ASP (Agence des Services de Paiement) en tant que particulier.

Super bonus pour remplacer le diesel

Etabli en 2015, Le super bonus est une aide de 4000€ pour le remplacement d’une voiture diesel par une voiture électrique. Les véhicules diesel concernés sont ceux immatriculés depuis plus de 10 ans.

Les voitures essence peuvent également bénéficier d’une prime à la conversion d’une valeur de 2500€ et qui s’appliquera en cas de mise à la caisse du véhicule.